MikaWebsite[.Com!] Forum

Le 1er forum sur Mika en France
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Réfléxions sur cette formidable musique mikanesque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
Pigmotte

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3496
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Réfléxions sur cette formidable musique mikanesque   Lun 16 Fév 2009 - 0:49

Mais bien sûr que non ce n'est pas niais ce que tu dis et puis franchement je crois que la surprise qu'il vient de nous faire est tellement énorme que nos réactions sont toutes un peu bizarres...la découverte de ces quelques extraits avec un accéléré de ce qu'a pu être leur élaboration et le détail de certains sons (qui même individuellement son des petits chefs d'oeuvre) c'est juste la plus magnifique chose qu'il pouvait nous offrir!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pigmotte

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3496
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Réfléxions sur cette formidable musique mikanesque   Lun 28 Sep 2009 - 9:47

Bon ben je peut dire que le pari est réussi pour ce second album!
Personnellement je trouve les paroles plus sombres mais beaucoup plus touchantes! Je me demande si on va avoir encore des personnages sur scène aussi attachants que les lollipops girl ou les big girl!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melie

avatar

Féminin
Nombre de messages : 5823
Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Réfléxions sur cette formidable musique mikanesque   Lun 28 Sep 2009 - 10:00

Je crois qu'au niveau mélodie, j'irai même jusque à dire que j'aime encore plus cet album que le précédant (que j'aimais déja énormément !!), les petites touches blues/jazzy sont un vrai petit régal ! love

Comme toi Laurence, je me demande s'il y aura encore ces personnages si attachant sur scène !! (peut etre Dr John ou le Toy boy ?? Melie! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.meliemika.blogspot.com
christina83

avatar

Féminin
Nombre de messages : 4140
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Réfléxions sur cette formidable musique mikanesque   Ven 9 Oct 2009 - 20:32

Désolée de remonter le topic, mais je sais pas vous, mais moi je ressens une certaine nostalgie vis-à-vis de LICM. Enfin voilà, j'ai l'impression qu'avec son second album, la "machine" Mika est réellement lancée, et pour moi, ça fait comme une page qui se tourne... Je me souviens de la première fois que je l'ai entendu, et ça me semble si loin!
Ca peut paraître stupide, mais voilà, c'est mon ressenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ginger

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 26
Localisation : la ville rose
Date d'inscription : 08/10/2009

MessageSujet: Re: Réfléxions sur cette formidable musique mikanesque   Sam 10 Oct 2009 - 13:03

c'est vrai que ça fait déjà longtemps *soupir* j'ai l'impression que le ressenti général pour ce deuzième album est différent que pour le premier mais bon c'est peut etre simplement parceque Mika est déjà connus alors qu'avec le premier tout le monde le découvrait Rolling Eyes
Mais non Christina ce n'est pas stupide je suis sure que plein de gens ressentent ça Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pigmotte

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3496
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Réfléxions sur cette formidable musique mikanesque   Lun 12 Oct 2009 - 0:38

Je ne trouve pas que ce soit ridicule! Moi aussi, j'ai cette impression! Et comme tu le dis Ginger, c'est vrai que l'on n'est plus dans la découverte d'un nouveau talent mais dans une sorte d'attente et cela change tout.
Pour ma part, j'apprécie différemment le second album. mes émotions sont beaucoup moins exaltées. On commence à connaître l'artiste maintenant et du coup il y a une part de mystère qui a disparu et certaine magie avec. Mais il nous réserve encore de sacrées bonnes surprises alors qui sait?

C'est vrai que personnellment, je trouve l'identité du second album moins forte, au profit d'une touche beaucoup plus personnelle. C'est tout à l'honneur de Mika d'avoir pris ce risque mais du coup le sens moins facilement saississable. D'ailleurs je ne comprends pas lorsque'il réduit son premier album à l'enfance et le second à l'adolescence...Ce type de discours promotionnel n'a pas, pour moi, réellement de sens...N'a t-il pas toujours dit que LICM parlait de transition notamment avec l'âge adulte? Personnellment ce discours m'avait vraiment parlé parce que c'était exactement ce que je ressentais à ce moment-là. Une personne du même âge parlait de la difficulté de devenir adulte avec toute les angoisses que cela comporte et tout en traînant son enfance en soi.
Ici, en fait, à l'écoute de ce 2nd album, je n'ai pas eu le sentiment d'écouter des morceaux qui m'ont rappellé l'adolescence (à part WAG), j'ai eu, paradoxalement, plus l'impression d'être face à des thèmes/musiques d'une certaine maturité que d'avoir affaire à la sensibilité exarcerbée de l'adolescence (avec l'exubérance qu'elle comporte). Il s'agit juste d'une sensibilité personnelle point. Je ne trouve pas les angoisses et les thèmes abordés propres à l'adolescence...enfin ça c'est mon ressenti : d'ailleurs j'avoue ne pas comprendre son discours promotionnel en général!
C'est comme son visuel d'album : la multiplicité d'univers me laisse un peu perplexe. Je ne comprends toujours pas la présence des poupées vodoo et des masques arborigènes. Je trouve que du coup l'ensemble en perd en cohérence et en clarté alors que certaines idées étaient vraiment sympas comme le fait de vouloir nous plonger dans des courriers, des photos etc.
Je trouve les personnages beaucoup moins attachants et pas faciles à cerner. Le coté fouilli/accumulation a un côté fascinant et en même temps un peu déroutant. En fait je crois que le coté illustratif de LICM me manque aussi (on l'avit retrouvé dans l'ep). Là je trouve qu'on n'est plus tellement dans l'illustration de ses chansons, le lien avec les personnages ne sont pas vraiment faciles à établir...voir pour certains impossibles. Je trouve en fait le tout un peu en décalage...Oui le visuel me parle moins... Il est plus enigmatique c'était peut être le but remarque...qui sait?

Bref, c'est sûr il faudra qu'on fasse notre deuil de LICM lol! Mr Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BICHE

avatar

Féminin
Nombre de messages : 28675
Age : 37
Localisation : Byron Bay
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Réfléxions sur cette formidable musique mikanesque   Lun 12 Oct 2009 - 2:08

Laurence le retour

Je prends toujours beaucoup de plaisir à te lire

Pour ma part , j'ai pu apprécier l'album dès le tout début car j'ai fait une totale abstraction à LICM à ce moment précis (oui oui c'est possible )Je ne voulais tellement pas comparer les 2 maintenant j'écoute les 2 CD mélangés et chaque chansons me touche d'une manière differente ... Et puis on a tellement d'histoire avec LICM (notammement avec tous nos concerts Laughing) que ça apporte un + indéniable MAIS je trouve ce nouvel album très élaboré, bien travaillé, bien pensé et je l'écoute avec beaucoup de plaisir, differement de LICM, mais le plaisir et le même

Pour le visuel c'est un truc dont je ne connais rien, je suis un boulet en dessin donc je suis moins sensible à ce côté là de son travail, je trouve ça très joli et j'aime regarder dans les détails tout les dessins , mais ça ne va pas plus loin dans la réflexion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melie

avatar

Féminin
Nombre de messages : 5823
Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Réfléxions sur cette formidable musique mikanesque   Lun 12 Oct 2009 - 9:51

Personnellement, je ne ressens pas cette "nostalgie" dont vous parlez. Smile

J'ai beaucoup aimé LICM, mais je ne m'attendais pas à retrouver une seconde fois le même album, et je suis vraiment très très contente de TBWKTM ! C'est un album extrêmement varié, et j'affectionne particulièrement ces petites touches jazzy/blues sur certaines chansons !
Disons que j'ai de la chance : tout colle exactement avec ce que j'aime ! I love you

Pour le visuel, là aussi, je suis conquise et d'autant plus après avoir visionné la vidéo de Mikasounds concernant les illustrations du second album : toutes les histoires qu'il y a derrière, les sortes de contes, la collaboration avec Sophie Blackall...etc, je trouve même les dessins encore plus fins, plus "doux", j'aime énormément !

Ce que j'aime aussi, c'est que, même si dans cet album, on ne retrouve de personnages scéniques comme les Big Girls ou Lolllipop Girls (quoi que, attendons de voir sur scène Very Happy ), il y a plusieurs personnages attachants dans ce second album : Toy Boy, Dr John, Good Gone Girl...

Donc voila, l'avantage est que je ne suis pas du tout déçue dans le sens où je ne cherchais pas spécialement à retrouver un second LICM, et que, comme je l'ai dit, ce second album contient une multitude de petites choses tout à fait dans le style que j'affectionne ! I love you

love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.meliemika.blogspot.com
Pigmotte

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3496
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Réfléxions sur cette formidable musique mikanesque   Lun 12 Oct 2009 - 10:31

Enfin "nostalgie"...c'est difficile à définir car je n'écoute plus du tout LICM...mais je me souviens au début l'écouter dès que je pouvais en boucle sur mon MP3 limite comme une nécessité : il y avait une énergie qui donnait le courage d'affronter un quotidien parfois un peu maussade. Et même si je suis d'accord avec vous les filles la comparaison est difficile parce qu'il a livré un album vraiment différent et réussi, j'aurai aimé retrouvé les émotions que le 1er a suscité chez moi : en gros une sorte d'euphorie quasi permanente (oui dis comme cela ça fait un peu peur lol! )
Je trouve que cet album est différent parce qu'il appelle d'autres émotions chez moi...La question est : est-ce l'album ou moi? Je crois que la réponse est un peu des deux. Mais c'est sûr que j'adoore cet album et suis trés heureuse du tournant qu'à su prendre Mika.
Et que pensez vous du fait qu'il ai repris d'anciennes musiques comme avec I see you ou Loverboy? Moi, j'adore, je trouve ça vraiment touchant. Loverboy est une petite merveille : réellement un de mes titres préférés.

Purée j'ai hâte de le voir sur scène histoire de voir la magie opérer. Je sais que cela risque d'être vraiment bien. Il disait qu'il avait travailler avec Es Devlin pour les décors et qu'il avait l'intention de mêler des morceaux acoustiques dans ses concerts...Je trouve l'idée géniale. Et j'ai cru comprendre qu'il y aurait aussi plus de musiciens sur scène...ça c'est vraiment cool si c'est vrai parce que je trouve que ça change tout...Savez-vous s'il y aura des choeurs pour les concerts?

@Mélie : Oooh je regrette de ne pas avoir le son sur ce foutu ordi de malheur nrv du coup je ne visionne aucune vidéo...Halala je compte remédier à ce pb rapidement ça devient vraiment triste cette histoire d'ordinateur muet...Plus de deezer, plus de youtube...
En parlant des dessins de Sophie Blackall, je trouve limite dommage qu'il n'y en ai pas plus...J'ai beaucoup aimé les portraits de classe en groupe et en individuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DBY

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11286
Age : 31
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: Réfléxions sur cette formidable musique mikanesque   Lun 12 Oct 2009 - 11:38

ah j'adore ce topic ! Very Happy
et contente de te retrouver par ici Laurence Calin

Alors me concernant, comme Biche, j'ai fait totalement abstraction de LICM en écoutant cet album. Mais il est vrai que l'effet "surprise", "découverte", le petit quelque chose en plus qui a fait qu'on a été subjugués et intrigués par le premier album ne se retrouve plus ici puisqu'on attendait cet album. Je pense que du coup, les émotions sont totalement différentes...

Quant aux personnages un peu complexes, je pense qu'il faut attendre de voir comment tout ça va évoluer sur scène, quelle place il va leur donner et quelle histoire il nous racontera avec tout ça. Je suis très impatiente d'ailleurs...

Comme Laurence, je n'écoute pas l'album de la même manière. Moi aussi LICM était synonyme d'entrain, de combat dans la vie. Celui là l'est moins, il est moins "punchy". Peut être parce que mis à part Rain et BIOTG, les chansons rythmées me touchent moins que les "rythmées" de LICM.
Par contre, le tournant mélodique qui a été pris me chamboule totalement. Les balades sont d'une finesse et tellement abouties... manga1 Le piano est plus mis en valeur, tout comme la basse sur I See You. Et puis je trouve qu'il a exploré des facettes de sa voix qu'il ne mettait pas en avant précédemment.

Pour les "anciennes" chansons recyclées, j'adore l'idée ! fou coeur j'étais folle quand j'ai reconnu I'm Falling dans I see you, mais vraiment ! manga1 et il lui a donné une dimension surprenante...
Tout comme Loverboy : j'accrochais que moyennement avec la version non endisquée car elle me semblait encore brouillon. Mais là, c'est un de mes coups de coeurs de l'album... coeur

Par contre, je me pose la question de l'évolution de l'album dans le temps. Comment il va vieillir en moi. Ca je me demande, car je peux toujours, même si je le fais beaucoup moins, écouter LICM en boucle. En ce moment, je fais pareil avec TBWKTM, mais je commence déjà à passer des chansons, comme Toy Boy, Blue Eyes ou WAG...

Je trouve dommage que l'album ne rencontre pas pour le moment un succès immense. Je trouve qu'il le mérite car il est vraiment impecable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lululitalienne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3880
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Réfléxions sur cette formidable musique mikanesque   Lun 12 Oct 2009 - 12:09

J'ajoute mon grain de sel

Comme certaines j'ai aussi une certaine nostalgie de LICM mais cet état existait déjà avant la sortie du nouvel album. Depuis la fin des concerts non-acoustiques déjà, je sentais que c'était la fin d'une période. Mais bizarrement, je ressens pas ça comme quelque chose de triste, juste qu'une page se tourne, un peu comme quand on se souvient d'une grande fête qu'on a mis longtemps à organiser et qui est passé super vite. C'est un peu le sentiment qu'on a à la fin d'un concert: c'était génial, on a attendu ça pendant des mois et finalement c'est déjà terminé. Je ressens pour LICM un sentiment agréable comme un très bon souvenir que je suis super heureuse de retrouver.

Quant au nouvel album, j'ai essayé au maximum de faire abstraction du premier. Et j'ai vraiment été conquise par les chansons, toutes les
chansons ! Bon evidemment, j'ai des préférées, mais chaque chanson
m'apporte un sentiment different. J'ai été surprise par l'ambiance intimiste sur TBWKTM, mais je trouve que cet album est vraiment reussi! Les rythmes sont excellents, les arrangements sont géniaux, on sent qu'il s'est donné à fond et que ça marche quoi. On sent aussi que la démarche est differente, que c'est moins hésitant que pour le premier,qu'on est moins dans l'exaltation et plus dans les emotions, il sait où il va. Par contre c'est vrai qu'on sent aussi que c'est beaucoup plus personnel cette fois, que sa vie est dans ses chansons et c'est même revendiqué. Du coup, on se retrouve un peu moins, mis à part quelques thèmes universaux comme sur I see you ou We are golden, on se rend bien compte en lisant les paroles que plein de choses nous echappent, qu'il se livre un peu plus. Au départ il se servait certainement des personnages pour eviter de parler de lui, aujourd'hui il a grandi et muri et je pense qu'il se sent plus prêt à affronter ses angoisses. Il s'auto-analyse un peu finalement. Je ne trouve pas non plus qu'on ressente l'exaltation de l'adolescence dans cet album, au contraire, on sent vraiment une maturité. Je crois qu'il a du se servir de son adolescence comme moteur et comme inspiration mais qu'au final son album est completement adulte.
Par rapport au dessin, j'y suis beaucoup moins sensible que pour le permier album, simplement parce qu'il parle tellement de lui que je ne ressent pas le besoin d'avoir un support en fait. Personnellement, j'ai trouvé la pochette sympa, mais je m'attendais à plus, à plus personnel, à plus quelque chose comme l'ep (qui était une petite merveille!). Du coup, je me suis pas trop attardé sur les dessins. Je me suis plus attardée sur le pourquoi de tel ou tel dessin et pourquoi sur cette chanson et pas une autre, c'est pour ça que , comme mélie, j'ai beaucoup aimé le vlog sur la conception de la pochette. Après, ne connaissant rien à la technique, j'ai pas vraiment un regard critique, je trouve juste que de prime abord on a l'impression que la pochette n'est pas en accord avec la musique, mais finalement en décortiquant un peu on retrouve des morceaux de vie qu'il raconte dans ses chansons. Après c'est sure il y a plein de flou dans ses dessins et je pense qu'il va les explorer sur scène.
Je crois que cet album on a pas encore eu le temps de se l'approprier et c'est pour ça qu'il reste un peu flou, les concerts vont certainement aider.
Après c'est vrai qu'il me manque une folie, on a un peu perdu le côté entrainant qui nous faisait relativiser et voir la vie dans toute les couleurs, mais j'epère et je pense qu'il va faire transparaitre ça en live. J'hâte de voir ce qu'il va nous concocter sur scène, en esperant pas trop d'acoustic non plus pour qu'on puisse se défouler autant que possible!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DBY

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11286
Age : 31
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: Réfléxions sur cette formidable musique mikanesque   Lun 12 Oct 2009 - 12:21

super Lulu !! Trampoline

je pense exactement comme toi !!! lol! sur le côté intimiste et moi aussi je trouve cet album plus mature, ce qui est paradoxal avec le côté promo de l'adolescence comme vous l'avez dit Wink

Oh oui j'ai hâte de voir ça en live ! et comme toi j'espère qu'on pourra se lacher !! Cool 0013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Béa
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13290
Age : 49
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: Réfléxions sur cette formidable musique mikanesque   Lun 12 Oct 2009 - 12:39

+ 1 avec Lulu et Deb ... rien à ajouter d'autre !

Pour les concerts, je le vois toujours bien finir avec Lollipop, qui reste quand même pour moi la chanson la plus en couleur,les 2 albums confondus.
Et puis n'oublions pas que maintenant qu'il a 2 albums bien à lui, Mika aura un choix plus large et que peut -être il aura l'envie de changer un peu la playlist par moment...
Il nous réserve des surprises, ca au moins on en est sur !

_________________

05/07/2008 : Arras
15/04/2010 : Concert privé Coca Cola 04/05/2010 : Liévin
11/07/2011 : Compiègne 12/07/2011 : Liège 05/08/2011 : Schaffahausen
18/07/2012 : Vienne 20/07/2012 : Gruchet-le-Valasse 26/07/12 : Londres 28/07/2012 : Tirlemont
31/10/2012 : Roubaix 03/11/2012 : Bruxelles 12 et 13 /11/2012 :  Paris 16/11/2012 : Luxembourg
25/04/2013 : Bourges 19/05/2013 : Saint-Laurent-de-Cuve 12/07/13 : Liège 04/08/2013 : Ronquières 11/08/2013 : Colmar
06/08/2015 : Rochefort 19/09/2015 : Paris 20/09/2015 : Lille 03/10/2015 : Bordeaux 17/10/2015 :  Paris
12/04/2016 : Bourges 27/05/2016 : Paris 28/05/2016 : Strasbourg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réfléxions sur cette formidable musique mikanesque   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réfléxions sur cette formidable musique mikanesque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» Réfléxions sur cette formidable musique mikanesque
» Quelle est cette musique? (oeuvre orchestrale baroque)
» quel est le compositeur de cette musique svp (Glass)
» Rapports Musique-Théâtre
» Faut il être dépressif pour composer de la bonne musique?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MikaWebsite[.Com!] Forum :: Mika :: Mika Other-
Sauter vers: